lundi, 27 août 2012

La roue du hamster

117513_600.jpg

 


 

 

 

 

 

 

 

Le dernier jour de la semaine passée ne fût qu'une simple copie du premier jour de la même semaine. Pour moi cela résume bien le fait que personne ne sait quoi faire ni quoi dire, il y a plein de théories qui circulent, toutes aussi tranchées les unes que les autres. D'un côté le sell-off est à nos portes et il n'y a pas un jour qui passe sans qu'une « star de la finance » vienne nous mettre en garde, pendant que de l'autre côté, une autre « star de la finance » nous prévoie un break-out de folie et le Dow Jones à 20'000 pour l'été prochain. Mais à la fin on tourne en rond sans parvenir à trouver une direction ou même une conviction qui motiverait l'investisseur moyen à prendre des positions pour une durée plus longue que les quelques heures entre le café du matin et le lunch de midi.

 

 

 

Il ne fallait pas chercher bien loin pour le catalyste de vendredi, c'était encore une fois – attention retenez bien le terme car il va être fortement utilisé cette semaine, ce mois et les suivants tant qu'il n'y aura rien de concret - « les spéculations sur les éventuelles interventions des banques centrales »... C'est génial et c'est nouveau. On ne l'avait jamais entendu celui-là. Donc comme lundi on pensait que les banques centrales allaient intervenir. Et comme lundi on est monté. Sans oublier que les jours suivants on était inquiets car il se pourrait que les banques centrales n'aient pas les moyens suffisant pour intervenir... Mais comme en ce moment l'investisseur moyen est à peu près aussi rationnel que Madame Widmer-Schlumpf et ses impôts délirants sur le carburant et l'électricité, on a réchauffé le plat du début de semaine pour se le resservir vendredi.

 

 

 

Bon, il faut tout de même admettre que Bernanke n'y est pas pour rien du tout puisqu'en cette journée du poisson il a « publié » une lettre qu'il a écrite lui même avec sa machine à boule IBM, dans laquelle il explique que la banque centrale américaine à encore « plein d'autres outils qui sont prêts à être utilisé pour donner un coup de pied au cul à l'économie US et mondiale par la même occasion ». Visiblement, il ne s'est pas trop étendu sur le sujet de « quels outils », on ne sait pas si on parle de marteau, de tournevis, de clé à douille ou d'autre chose, mais on sait qu'il a des outils et qu'il n'hésitera pas à s'en servir. Whaou.. ça donne presque envie de faire un film avec Bernanke dans le rôle principal. L'accroche serait : « Il est le chef de la banque centrale, il a des outils et peu importe où et comment, mais il n'hésitera pas à s'en servir !!! », ça me fout des frissons dans le dos, tellement se suspens est insoutenable.

 

 

 

 

 

117499_600.jpgBref, comme quoi à l'heure de l'iPhone, de l'iPad, du WiFi, de l'email et de la 3D, une bonne vieille lettre peu encore faire son effet. Heureusement cette lettre est sortie juste assez tôt pour remonter le marché européen, mais malheureusement pas assez tôt pour le faire remonter suffisamment haut pour aligner une nouvelle semaine de hausse consécutive, après 11 semaines de hausse consécutive, l'Europe marque donc le pas. En revanche les USA ont eu pleinement le temps de bénéficier de la hausse dans de volumes qui laissaient cependant supposer que la plupart des traders et autres hedges funds managers étaient déjà partis pour les Hamptons.

 

 

 

Pendant ce temps Apple a gagné son procès et Samsung est donc le dindon de la farce. Le Coréen ne va pas se laisser faire et ils vont faire appel, ceci dit pendant quelques semaines on va peut-être pouvoir parler d'autre chose que de ce procès qui était à peu près aussi passionnant que l'est la bourse en ce moment. Vendredi Apple montait et ce matin, Samsung est en baisse. Du coup on se demande si Apple va vendre beaucoup d'iPhone en Corée.

 

 

 

Du côté du reste, il ne faut pas non plus oublier que le Premier Ministre Grec était en tournée électorale pour se faire aimer des patrons de l'Europe. Merkel vendredi et Hollande samedi. Mais en gros pas grand-chose n'en est ressorti, si ce n'est que selon la Chancelière, chaque jour compte dans la résolution de la crise et elle a demandé à ses collègues politiciens de réfléchir avant de donner leur opinion sur le sujet puisque l'on sait que le monde de la finance est très tatillon sur les discours de tout un chacun et que la moindre erreur de vocabulaire peut avoir des conséquences dramatiques sur l'évolutions des cours de la bourse qui à mon sens ferait bien d'entamer une psychothérapie tellement ça frise le n'importe quoi.

 

 

 

Bref, on a beaucoup parlé et beaucoup attendu de la tournée du Ministre Grec, à la fin il n'en sort RIEN DU TOUT, ensuite on attend beaucoup de l'intervention des banques centrales (interviendront ou interviendront pas et si oui avec quels outils), mais à la fin on n'est pas plus avancés qu'avant. En gros je ne sais pas vous, mais moi j'ai l'impression que durant la semaine qui vient de s'écouler on aura utilisé beaucoup d'encre, mais qu'à la fin on serait pas venu, ça n'aurait pas changé grand-chose. Et puis ce matin c'est la rentrée scolaire dans mon quartier et j'imagine que l'on va commencer à parler de l'effet « back to school » sur les marchés financiers, alors je vous arrête tout de suite à ce sujet !!!!!

 

 

 

Cela fait bien trop longtemps que je fais ce métier, le nombre de fois où l'on a « ATTENDU » la rentrée et que finalement il ne s'est rien passé, je me refuse à croire encore une fois que le fait que les enfants retournent sur les bancs de l'école va décider les parents à investir en bourse. Mais inutile de vous dire que nous allons l'entendre tout de même cette théorie.

 

 

 

En conclusion, quand je regarde le marché depuis mon point de vue, j'ai une image qui me vient, une seule image. C'est un hamster qui court dans sa roue. Ça fait du bruit, ça fait du vent, mais à la fin il ne va strictement nulle part.

 

rat-race-wheel.gif

 

En ce qui concerne l'or il s'approche des 1700$, ce matin il se trouve sur les 1679$. Et puis pour ce qui est du pétrole, il est à 97.48$. Ce n'est pas la folie du côté des commodities, mais l'arrivée du typhon Isaac risque de secouer le secteur pétrolier. La Floride se préparer à sa première tempête de la saison et selon les « experts » en la matière, sur la trajectoire prévue, il y a de l'immobilier pour 27.7 milliards de dollars. Vous me direz que ça vous fait une belle jambe, mais si vous croyez que c'est facile de trouver des trucs à dire tous les lundis matin, vous vous trompez. Toujours est-il que si l'on retrouve une ou deux plateformes de forage au milieu des rues de Miami, il se pourrait que le prix du brut monte à nouveau et frise la barre mythique des 100$.

 

 

 

Dow 13,158 +101 +0.77%

 

Nasdaq 3,070 +16 +0.54%

 

S&P 500 1,411 +9 +0.65%

 

 

 

FTSE 100 5,777 0 0.00%

 

DAX 6,971 +22 +0.31%

 

CAC 40 3,433 +1 +0.02%

 

FTSE MIB 14,881 -73 -0.49%

 

IBEX 35 7,310 +27 +0.38%

 

SMI 6,475 +22 +0.34%

 

 

 

Nikkei 225 9,108 +38 +0.41%

 

Hang Seng 19,858 -22 -0.11%

 

Shanghai 2,064 -28 -1.32%

 

Australia 4,355 +6.21 +0.14%

 

 

 

Ce matin l'Asie est bien occupée. D'un côté le Japon tente de courir après le rebond américain de vendredi soir, la Corée pleure Samsung et la Chine panique parce qu'il n'y a toujours pas de signe de reprise. On sait que les Chinois son en mode « stimulus », mais les dernier chiffres du PMI laissent supposer que ça ne fonctionne pas encore. Dans le doute l'indice de la région est au plus bas depuis plusieurs année et son écart avec le S&P500 ne cesse de grandir. Samsung ce matin est en baisse de près de 7%, la faute au milliard d'amende qu'ils vont devoir payer à Apple histoire de gonfler encore un peu plus leur trésorerie. C'est fou, Apple me fait penser au mec qui gagne tout le temps au Monopoly, mais oui, vous savez, celui qui possède Zurich Paradeplatz avec un hotel et quand vous tombez chez lui, en plus il tire une carte « chance » qui vous ordonne de lui verser votre prime de départ du tour suivant...

 

 

 

 

Cette semaine sera placée sous le signe du Wyoming. En effet, juste avant le week-end, les Présidents de Fed locales, ainsi que Bernanke se retrouverons à Jackson Hole pour profiter de quelques jours de retraite dans la région, après de longues promenades à cheval, à griller des cervelas au feu de bois et à tailler des bâtons avec leur couteau suisse, ils rentreront fumer le cigare devant un feu de bois et deviserons sur les choix qu'ils ont faire pour sauver le monde. Cette année l'évènement sera encore un peu plus exceptionnel car ils ont un invité surprise, une « guest star », ça sera d'ailleurs l'Italie qui sera à l'honneur puisque Monsieur Draghi sera invité à venir jouer aux cowboys et aux indiens à Jackson Hole.

 

 

 

Autant vous dire qu'une telle « bachelor party » ne peut que déboucher sur quelque chose d'E-X-C-E-P-T-I-O-N-N-E-L pour l'économie, les meilleurs banquiers centraux du monde réunis autour d'un feu de camp, cela ne peut que résulter en quelque chose d'énorme. C'est en tous les cas là dessus que Wall Street pariera pour entamer le mois de septembre.

 

 

 

Ne vous étonnez donc pas si l'on ne parle que de ça cette semaine.

 

 

 

216179_399167970137904_1470061426_n.jpgCe matin Hertz annonce son intention d'acheter Dollar Thrifty pour 2.3 milliards, assurant du même coup sa seconde place dans le secteur de la location de voiture. La déconvenue de Samsung est vue d'un oeil positif du côté de chez Nokia et Microsoft qui pourraient trouver une fenêtre d'opportunité pour réaliser une miracle dans le business des téléphones mobiles. Apple devrait lancer l'iPad Mini avant le mois d'octobre. Julius Baer va licencier dans le cadre de l'intégration de la division de Merrill Lynch, à noter aussi que l'on parle d'un nouveau vol de données bancaires, ça semble de plus en plus facile de downloader des CD's bancaire. D'ailleurs je me demande si on en trouve sur les sites de partage...

 

 

 

Le Barron's semble bullish sur le métal jaune. Un de plus et puis les banquiers britanniques préfèrent aller bosser à Singapour qu'à New York. Pour ceux qui peuvent encore bosser.

 

 

 

Ce matin les futures sont en hausse de 0.15% et nous aurons l'IFO allemand, puis ce soir le Dallas Fed Manufacturing Survey. Trop de la balle. Ceci dit je crois qu'il n'y a pas grand-chose d'autre à ajouter pour ce matin.

 

 

 

Il me reste à souhaiter une bonne rentrée à ceux qui retournent à l'école, un bon début de semaine à tous et espérant que ce matin je n'aurais pas autant d'auto-reply que d'habitude durant les vacances, parce que cette fois c'est fini !!!!! D'ailleurs la température de ce matin nous le fait bien sentir... Septembre est à nos portes et le premier qui me parle de Rallye de fin d'année, je le mord.

 

 

 

A demain !!!

 

 

 

Morningbull

 

 

 

"Actually, Mitt Romney and Hurricane Isaac have something in common. They can both change directions at any moment." –Jay Leno

 

 

 

Pour ceux qui ne reçoivent pas les updates de ce blog par mail, vous pouvez vous inscrire sur la liste de distribution en envoyant un mail à :

 

 

 

morningbull@morningbull.ch

 

 

 

Vous pouvez également me trouver sur Facebook (j'essaye de garder la page active durant la journée) : https://www.facebook.com/morningbull

 

 

 

Ou sur Twitter : http://twitter.com/#!/Morningbulll

 

 

 

Ou sur LinkedIn et Google + sous Thomas Veillet

PDF ; morningbull today.pdf

 

 

 

 

 

 

 

06:48 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour Mr MorningBull,
une question me vient en voyant votre pseudo très "YellowStone" et le lieu du discours de Benny B, Jackson Hole : Savez vous pourquoi Jackson Hole , justement ?! C'est une jolie bourgade, c'est vrai, avec son square et ses portes en cornes de elk, ses saloons et ses magasins . Mais pourquoi donc aller dans ce tranquille gros village pour sauver la planète :-) ?

Écrit par : Albert | lundi, 27 août 2012

Bonsoir cher Morningbull,
Je vous trouve bien courageux de vous réveiller si tôt dans l'espoir que le monde de la finance fasse enfin ce que l'on attend d'elle.
Continuez à nous faire rêver.

Bien cordialement,
L'amateur de sugus.

Écrit par : Pierre | lundi, 27 août 2012

Tout ceci est intéressant mais j'ai vraiment de la peine à saisir l'intérêt de votre blog. Visiblement vous y passez beaucoup de temps dès l'aube, beau travail, mais tout ceci pour faire un simple résumé de Bloomberg/FT/Wall Street Journal, résumé dont je ne parviens pas à saisir le but ce d'autant plus que vous vous gardez bien d'émettre la moindre espèce de prévision ou d'avis personnel? Attention, je ne vous critique pas, je m'interroge juste.

Écrit par : HFM | mardi, 28 août 2012

Les commentaires sont fermés.